13. Sam Falls (*1984), Untitled, 2015

Terrazzo et acier, courtoisie de la galerie Eva Presenhuber (Zurich)

L’œuvre présentée du jeune artiste américain décrit dans son sous-titre ses différentes actions supposées : pavillon de soin, elle est censée procurer calme et équilibre, sommeil reposant et amélioration du système endocrinien aussi bien que des fonctions rénales, mais aussi d’aider à l’organisation mentale, soulager le stress et les blocages d’écriture, convoquer la franchise et l’amour inconditionnel… Avec une évidente élégance formelle, l’artiste propose au visiteur de faire l’expérience de ce double banc, qui invite au dialogue aussi bien qu’au regard intérieur de la culture ésotérique.